Etudiante dans le secteur de l’industrie, j’ai autour de moi principalement des hommes. Avant de me lancer j’appréhendais beaucoup parce que les femmes n’étaient pas beaucoup représentées dans ce secteur bien que cela évolue doucement. Aujourd’hui, je ne regrette pas du tout mon choix, au contraire. En plus de m’épanouir dans mon domaine, j’ai beaucoup appris et grandi.

Voici donc les quelques petites choses que j’ai apprises (et réellement admis) :

1. Reste toi-même

La première ? RESTE TOI-MEME ! J’ai appris à assumer la personne que je suis. Plus besoin d’essayer de se cacher, de donner une autre image par peur d’être jugée. Plus tu t’assumes, mieux tu te sens et plus les gens autour de toi t’apprécient ! Les hommes font moins de cadeaux. Il faut avoir confiance en soi et en son travail.

2. Tu vaux autant qu’eux

Oui même si on parle de voiture ou de programme informatique, si tu aimes et maîtrises ce que tu fais, ta voix vaut autant que la leur, ne l’oublie pas ! Il faut parfois en faire plus pour la même reconnaissance, certes. Mais ne laisse jamais les clichés prendre le dessus ou quelqu’un te dire le contraire !

3. Assume ta féminité

Ce n’est pas parce que tu évolues dans un monde masculin que tu as besoin de leur ressembler. Tu peux être féminine et faire un travail qui l’est moins, crois moi.

4. Impose-toi

Ne te laisse pas faire, gagne ta place, comme ils la gagneront. Ne laisse pas passer des propos ou allusions sexistes t’affecter. Remets les un coup en place et pose tes limites. Mais en général tout se passe bien, j’ai appris ce point en croisant quelques personnages atypiques.

5. N’appréhende pas

Si tu veux faire un métier dit « masculin » fonce, n’aie pas peur. Si ce n’est pour quelques exceptions, on se complète toujours avec nos différentes manières de voir les choses et de réfléchir, et ça donne toujours un résultat au top.

Evoluer au milieu d’hommes n’a été que bénéfique pour moi. Que ce soit à travers quelques blagues non bien méchantes, qui m’ont permis de prendre confiance en moi. Ou au travers des discussions plus sérieuses qui, elles, m’ont permis d’entrevoir un petit cœur derrière les muscles et les grosses voix. Je n’en ai que plus appris sur eux et sur moi !

Témoignages

Venant compléter mon humble expérience et mon avis personel sur le sujet, voici quelques témoignages d’amies évoluant dans le même monde que moi :

Personnellement, j’ai toujours eu l’habitude de passer du temps avec des garçons et pas beaucoup avec des filles donc je savais que le milieu n’allait pas être un problème pour moi, mais je n’étais pas sûre de m’y plaire. Finalement, j’ai été agréablement surprise, parce que le faite de travailler avec des garçons est complètement différent du travail avec des filles. Et j’ai trouvé ça mieux parce qu’il y avait beaucoup plus d’entraide, une très bonne ambiance, en général puisqu’on mêle le travail et rigolade. On découvre surtout une façon de penser différente de celle des femmes, mais super intéressante. Personnellement c’est une super expérience d’être dans un monde d’hommes, et pour l’instant je n’ai jamais été confrontée à une situation où les hommes m’ont fait me sentir inférieure. Arianna, 19 ans

Pour ma part j’ai toujours eu plus de facilité à travailler avec des hommes car ce n’est pas la même dynamique de travail avec des femmes. Je trouve que le fait de travailler avec des hommes permet de forger son caractère et d’avoir une autre approche dans sa manière de travailler. Au milieu des hommes, j’ai aussi aimé le fait, que jamais je ne me sens jugée. – Jane, 19 ans

N’hésitez pas à partager avec nous vos avis et expériences personelles en commentaires.

Myriam.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *