modest style fashion showConnaissez-vous le “modest lifestyle” ? Traduit grossièrement par “style de vie modeste”, c’est avant tout une manière de s’habiller et un mode de vie qui répond à des codes spécifiques. Une petite définition s’impose.

Modest c’est quoi ?

En cherchant des réponses à cette question, vous risquez de vous retrouver noyé(e)s sous les différentes définitions tant les points de vue sont multiples. Nous allons donc essayer de faire un tour à 360 degrés de ce fameux concept !

Pour bien comprendre le concept, il est important de retenir que le terme « modest » est ici, entendu comme pudique. On parle souvent de « modest fashion » soit la mode pudique. La pudeur étant souvent liée à la religion et parfois au minimalisme, ce qui est sûr ici c’est que « modest » rime avec « éthique ».

On ne vous apprend surement rien en affirmant que la pudeur et la modestie font généralement partie des caractéristiques prescrites par les textes religieux : que les pratiquants soient juifs, chrétiens, musulmans ou boudhistes. C’est très certainement la raison pour laquelle « modest » est souvent assimilé à la religion. Si on s’intéresse à la communauté musulmane, on note l’émergence d’icônes qui participent beaucoup à l’ampleur que ce phénomène est en train de prendre.

Adopté par tous

En effet, aujourd’hui, on peut parler de phénomène mondial sans prendre de pincettes. Qu’ils viennent d’Asie, d’Europe, d’Amérique ou d’Afrique, ces modèles influencent sans conteste le « modest lifestyle ».
Le plus interéssant c’est qu’on remarque que les femmes ne sont pas les seules adeptes de la modestie (Cf. Modestbro sur Instagram) et les musulmans non plus (Cf. le blog de modest fashion chrétien Downtown Demure).
Adopter le modest lifestyle c’est faire en sorte que la pudeur et la modestie mettent en valeur qui nous sommes réellement. Être pudique ne signifie pas être oppressé mais être libre de disposer de soi comme on l’entend. Et n’est-ce pas cela la vraie liberté ?

Preuve étant que ce concept n’attire pas que les croyants, les principes sur lesquels est fondé le « modest lifestyle » peuvent être partagés par absolument tout le monde. En effet, le style de vie modeste peut aussi rimer avec minimalisme. Un simple tour sur les sites de marques telles que Modestologie ou Modeste suffira à vous convaincre. Un style épuré, sobre (et tendance à la fois), des matières premières respectueuses, une production éthique et des valeurs justes : c’est ça la recette ! On peut lire sur modest.com « […] nous croyons que la modestie n’est pas une manière de cacher sa beauté, mais plutôt l’art de la révéler ». Une citation pleine de sens, qui sonne juste.

modest fashionUn mode de vie plus qu’une simple mode

Un réel business s’est formé autour de ce concept : c’est une tendance à coté de laquelle il vaut mieux ne pas passer ! Les plus grandes marques de prêt-à-porter, telles que Zara, Mango, H&M mais aussi Dior et bien d’autres, ont vu les proportions que ce phénomène est en train de prendre. Très critiqué mais indomptable, ce nouveau mode de vie – qui casse les codes – prend de plus en plus d’ampleur et ses détracteurs auront beaucoup de mal à l’éradiquer.  D’autant plus que le marché est en plein essor avec un grand potentiel économique.

Le modest lifestyle est plus un mode de vie qu’un aspect physique. Évidemment, on ne peut satisfaire tout le monde : pour certains, on est trop pudique quand pour d’autres, on ne l’est pas assez. Ce que nous croyons, c’est que la modestie n’a pas de degrés (ou qu’elle en a beaucoup selon le point de vue). Personne n’a le monopole de ce mode de vie. Nous avons tous les mêmes bases mais les déclinaisons du concept sont multiples. Cet article ne fait pas la promotion d’un style mais de ses principes.

Voici une petite définition simple du minimalisme qui rejoint sensiblement les codes du “modest” : « Le minimalisme ou simplicité volontaire est le fait de simplifier son mode de vie en réduisant sa consommation et ses possessions pour ne garder que l’essentiel. » Positiveness.com.

Pour beaucoup, simplifier ses tenues rime souvent avec un désir de simplifier sa façon de vivre en éliminant tout superflu. C’est également quelque chose que l’on retrouve dans l’alimentation. Les gens ont tendance à favoriser le “sans” (lactose, gluten, sucre, etc.). Ce concept s’applique à de nombreux aspects de la vie courante et séduit de plus en plus de monde. Allez-vous vous laisser tenter ?

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *