Dans cet article, nous nous retrouvons pour parler de réussite… Que cela soit au travail ou pour les études, nous ne sommes pas toujours au maximum de nos capacités et nous savons tous que l’on peut faire mieux. L‘obstacle principal, c’est la flemme. Appelons un chat un chat. C’est un fléau. Nous vous avons alors préparé une liste non exhaustive d’astuces qui vous permettront de réussir vos objectifs en minimisant au maximum vos efforts. 

La plupart des méthodes citées sont issues des cours de Steve Abd Al Karim et de Nicolas Beretti qui se sont spécialisés en la matière (tous les deux surdiplômés).

1 – L’optimisation de son temps

Sur le blog de Nicolas Beretti et dans ses livres, vous pourrez lire que l’optimisation du temps est extrêmement importante. Surtout lorsqu’on est fainéant… Il faut avouer que réviser la veille pour le lendemain ou commencer son rapport 2 jours avant la deadline est une tradition pour certain(e)s d’entre nous. La solution est de se fixer une courte période pendant laquelle vous travaillerez non-stop.

Déterminez un moment où vous serez à votre bureau avec vos fiches (ou votre ordi) et prévoyez une sortie une heure plus tard avec un ami par exemple. Ça vous motivera à rester complètement concentré durant cette heure et de bien travailler car vous n’aurez que cette période pour travailler. C’est la solution qu’a utilisé Nicolas Beretti pour écrire son livre en 2 semaines pendant ses vacances (preuve que ça fonctionne).

À lire : La réponse, la bonne résolution pour 2018 ?

2 – La lecture rapide

C’est une solution clé dans l’efficacité et l’efficience au travail. Cette méthode enseignée par le boosteur d’intelligences de Steve Abd Al Karim vous permettra d’être une flèche de la lecture… Du genre, lire un livre en 2 heures (oui oui vous avez bien lu).

Le plus impressionnant c’est que ça marche, que ce n’est pas difficile et qu’on comprend tout, c’est le vécu qui parle. Grâce à cette technique, vous pourrez lire plus vite et ainsi assimiler plus d’informations.

3 – La concentration

Steve Abd Al Karim et Nicolas Beretti ont énormément d’astuces pour décupler votre concentration de manière conséquente et par extension, votre capacité à mémoriser. En voici quelques unes :

  •       Dormir la fenêtre ouverte ou aérer votre chambre avant de dormir
  •       Adopter une alimentation saine
  •       Dormir minimum 7h par nuit
  •       Aménager un espace propice au travail (lumineux, calme, spacieux, …). Travailler chez Starbucks c’est des blagues.
  •       Se dégoter une musique pas trop rythmée, sans paroles que vous écouterez en boucle pendant que vous travaillerez. Cette méthode est assez impressionante, elle permet d’augmenter de façon conséquente la durée de votre concentration. À tel point que vous ne verrez pas le temps passer. 

Vous pourrez trouver l’intégralité de ces méthodes sur leurs blogs respectifs.

4 – Bien trier les informations

Il est important de ne pas se noyer sous une tonne d’informations que l’on ne parviendra pas à gérer. Inutile de bourrer son ordinateur de dossiers et de documents que vous n’aurez jamais le temps d’exploiter. Il faut donc sélectionner des données clés à enregistrer.

L’application Evernote, par exemple, est très pratique : elle permet de trier plus simplement les informations et donc de s’y retrouver en fonction de ses besoins (grâce à des mots clé). Cette astuce est très efficace, pour des projets de longue haleine tels que les mémoires et autres rapports de synthèse.

Dans le même sens, pour ce qui est des révisions, pas la peine de faire des centaines de fiches à rallonge. Quelques fiches bien organisées, colorés, avec les idées principales, plutôt que des phrases, vous permettront d’assimiler rapidement et efficacement des piles de cours.

À lire aussi : « Positive vibes only » le nouveau mot d’ordre !

5 – Se fixer les bons objectifs

Lorsque l’on apprend on a souvent tendance à se fixer les mauvais objectifs. On révise pendant une période donnée pour atteindre un objectif à court terme : l’examen. C’est une mauvaise démarche.

Pour pouvoir profiter pleinement des connaissances acquises, il faut viser plus haut, plus loin, plus utile. Quitte à faire des nuits blanches autant qu’elles servent à plus que remplir une feuille qui finira de toute façon à la poubelle. Il ne faut pas se dire « je révise pour l’examen » mais « je serai jugé(e) toute ma vie sur ce que j’aurais accompli pendant ces deux ans ».

En adoptant ce mode de pensée, vous encouragez votre cerveau à assimiler réellement les informations que vous lui donnez. C’est cette philosophie qui fera que vous n’oublierez pas ce que vous avez appris. C’est cette philosophie qui fera de vous quelqu’un de performant avec un réel savoir.

Toutes ces astuces ne sont qu’une infime partie de ce que votre cerveau peut accomplir s’il est bien géré. Pour avoir plus d’informations sur ces méthodes incroyables, nous vous laissons entre les mains des spécialistes.

N’hésitez pas à faire un tour sur les blogs de Steve Abd Al Karim et de Nicolas Beretti, vous y trouverez des articles plus qu’intéressants.

Par ailleurs, pour les plus motivé(e)s d’entre vous, il est possible de participer aux formations de Steve Abd Al Karim. Selon la majorité des avis, elles sont vraiment efficaces et permettent même de décupler de façon surprenante vos capacités intellectuelles. En plus, si vous n’êtes pas de cet avis, elles vous seront remboursées.

Avec une bonne intention et de la motivation, ça devrait être good !

Sanae S.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *