Mardi dernier, j’ai eu la chance de rencontrer 2 membres de « ALyon-Nous » pour en savoir un peu plus sur cette association. ALyon Nous a été créée en novembre 2017 par 3 jeunes étudiantes : Ana, Aïssata et Lisa. Très vite les ont rejoint 5 autres étudiantes, formant ainsi à 8 « le bureau » comme elles l’appellent. 

Lutte pour les droits de la femmes

Cette association a pour but de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes et de lutter contre toutes les discriminations faites aux femmes qu’elles soient liées au genre, à la race, la religion, l’orientation sexuelle, la classe sociale, le handicap ou l’âge : on appelle cela l’intersectionnalité.

En effet, l’association est une association féministe, mais ses fondatrices insistent là-dessus, elle est surtout intersectionnelle. L’association ne se soucie pas uniquement de la condition du sexe féminin à proprement parler, mais se préoccupe aussi de toutes discriminations ou inégalités dont peuvent être victimes les femmes. Là est la nuance sur laquelle elle sont très exigeantes. 

De plus, le message transmis par l’association exprime l’idée qu’il n’existe pas UNE seule femme, mais qu’il en existe tout autant qu’il y a de femmes sur Terre. Au sein même de l’équipe, on se rend compte de cette pluralité physique, ethnique et ideologique, ce qui rend d’autant plus légitime cette valeur qu’elles désirent transmettre.

Le bureau, évoqué plus haut, permet de maintenir la ligne directrice de l’association tout en donnant un cadre à l’association mais les 8 filles ne sont en aucun cas les seules à proposer, initier ou encore s’occuper des projets. En effet, aujourd’hui, l’association compte une soixantaine de membres, dont à peu près 5 garçons (le féminisme n’est pas réservé aux femmes vous voyez !). Chaque membre est force de proposition concernant les projets, et à le libre droit d’en être le chef de projet. De même pour ce que les filles appellent un “pôle”. Le thème de la dernière projection, visant à sensibiliser les gens face à l’excision des femmes dans le monde, a par exemple été proposé par un membre de l’association et organisé avec l’aide du bureau et de partenaire.

L’association est référencée au sein de l’université Lyon 3 et c’est d’ailleurs, la 1ère association féministe de l’université (petite victoire !). Mais elle a vocation à agir aussi bien au sein de l’université qu’en dehors. La majorité des membres actuelles sont des étudiant(e)s de l’universités Lyon 3 mais elles espèrent attirer des gens d’horizons divers et de vocations différentes. Le plus grand objectif qu’a l’association est de pouvoir toucher, à travers leurs actions, des personnes qui ne s’intéressent pas à ce sujet ou ne se sentent pas concernées par la cause.

Projets et actions

Malgré le fait que l’association soit encore toute jeune, elle compte déjà à son actif quelques projets, et en a déjà plusieurs de prévus dans l’année. Notamment des projections et des débats autour de différentes thèmatiques. 

Pour l’année à venir, l’association espère mettre en place des ateliers de sensibilisation en collège/lycée et toucher un public plus hétérogène et plus vaste.

En ce qui concerne les deux prochains événements, ils se dérouleront à Lyon au cours du mois d’Avril. Voici la programmation et le lien vers lequel vous pourrez récolter d’avantage d’information : 

En plus des évènements physiques, l’association est présente sur Facebook. Et propose deux chroniques régulière sur leurs réseaux sociaux :

  • #VendrediSensibilisation : comme l’indique le hashtag, chaque vendredi les membres postent une vidéo, une image ou un texte abordant un sujet de société “chaud” de manière originale.
  • #FemmeDeLaSemaine : Chaque semaine est posté un portrait d’une femme inspirante.

Le dernier portrait en date est celui de Waris Diris, ancien mannequin, et aujourd’hui ambassadrice à l’ONU et militante contre les mutilations sexuelles, ayant été elle-même une victime. Si vous voulez lire sa petite biographie c’est juste ici :

Informations :

On vous invite à les suivre sur le Facebook de l’association : ALyon nous féministe

Pour devenir membre et/ou soutenir l’association qui est ouvert à TOUS C’est juste ici

PS : Je profite de cet article pour vous rappeler que nous avons créé un répertoire d’associations s’adressant aux femmes ! N’hésitez pas à nous contacter si vous connaissez des associations, ensemble nous pourrons enrichir plus facilement ce répertoire et aider le plus de personnes possible !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *